Moi, femme de Moblo, j’ai pris ma retraite !!

Parce qu’être une femme de mobile, c’est pas tous les jours faciles…
Parce que 24 années à ses côtés se sont écoulées….
Parce que je suis fière de ce que j’ai accompli toutes ces années…
Pour mes 3 fils…Pour lui, mon mari…
Une fierté d’avoir été femme de gendarme mobile…
Parce qu’un jour, ça prend fin !!
Une nouvelle vie a commencé pour  nous ! 
Et puis un jour tu te réveilles et la 1ère année s’est déjà écoulée….Un an jour pour jour, aujourd’hui, qu’on a tourné la page, qu’il a posé son képi de gendarmerie et dit au revoir à cette vie de « nomade » au service de son pays.
Tout est arrivé si vite l’an dernier, à peine quelques mois pour me faire à l’idée qu’on allait devoir apprendre à vivre à 5 à la maison…et c’est flippant je vous assure ! Certaines se diront, mais c’est une blague…Et bien non et les copines de cette grande famille de moblo se reconnaîtront !
En quelques mois, tout a basculé…notre vie d’avant ….la maladie de mon papa, ce fichu « crabe » qui nous a pourri les 1er mois qu’on était censé savourer !
Ne plus se demander combien de mois dans l’année il serait parti, ni combien de mois il serait là ! Tellement peu présent  avant, 3 mois sur 12 !!
Alors croyez moi apprendre à vivre, à cohabiter à 5 à la maison, nous qui nous croisions avant, ça n’a pas été une mince affaire !

Tu ajoutes à tout ça…Le début des études des garçons, qui nous coûtent un bras…La perte de salaire, on va pas se voilà la face tu enlèves 1/4 de ton salaire, et là, le grand saut vers le « est ce que ça va le faire? »
Un an plus tard, nous y voilà…j’ai souvent pensé que cette vie là lui manquait, j’ai questionné… »non », aucun regret m’avait il dit…Je reste avec mes interrogations à ce sujet !
Plus de mission, plus d’adrénaline, juste le quotidien qu’il a fallu apprivoiser !
Qui aurait cru qu’un an plus tard il travaillait de temps à autre en logistique chez Decathlon…? La vie est parfois bizarre, lui qui pensait retravailler dans la sécurité ! Et puis, un WE, deux WE en service sur le terrain et on se rend compte que c’est pas si facile que ça…
Et les mois passent, la vie prend son court…tout le monde prend ses marques !
24 années où j’ai dû élever seule nos trois garçons…Et 1 année pour s’accoutumer en famille !
Et pour être honnête nous sommes encore en période de rodage…la famille prend ses marques mais en même temps les grands quittent le nid, alors que dire, que tous ces bouleversements c’est comme un séisme où tu fais tout pour pas tomber, tu vascilles mais tu tiens bon…Reconstruire cette nouvelle vie !
Au revoir la gendarmerie ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.